TTV Muckenschopf rate son objectif

TTV Muckenschopf rate son objectif

6 janvier 2022 Non Par Fufu

Rastatt (ti). En Verbandsliga masculine du sud-ouest de tennis de table, il reste encore dix matchs de la phase aller à jouer, qui, selon la décision du bureau de la ligue, devraient être joués d’ici le premier week-end de février. Comme prévu, la deuxième équipe du TTSF Hohberg est en tête du classement avec 16 : 0 points suivi par le TTC Singen, qui n’a que deux points de moins au compteur. TTG Furtwangen / Schönenbach suit à la troisième place avec 12 : 6 points. Le premier monte directement dans la ligue supérieure, le deuxième doit passer par des matchs de barrage.
Le seul représentant du district de Rastatt / Baden-Baden est le TTV Muckenschopf. Après la solide saison 2020/21 avec l’atteinte de la deuxième place du classement avant l’arrêt du championnat, l’équipe voulait également jouer un rôle majeur cette phase. Cet objectif a été clairement raté, avec un solde négatif de 5:11 points. Les Muckenschopfer sont classés de manière inattendue au premier rang des trois places de relégation devant le TTSV Kenzingen (4:12) et le TV St. Georgen (2:14).
La mutation de Tim Julian Oelze dû à ses études n’a pu être compensée. Raymond Fullenwarth est le seul joueur avec un bilan positif de 10:4 succès. En revanche, l’équipe a obtenu des résultats toujours positifs en doubles avec Laurent Pingenat/Florian Koch (7:4), Raymond et Jean Fullenwarth (5:2) et Jannik Heiland/Erwin Mert (3:2). Pour les numéros 1 et 2 de l’équipe, Laurent Pingenat avec trois victoires et Florian Koch avec sept victoires n’ont pas pu répondre aux attentes placées en eux. Jean Fullenwarth et Jannik Heiland se sont battus avec six victoires individuelles chacun, Erwin Mert a remporté trois simples.
Chez les numéros 3 et 4, Raymond Fullenwarth est le seul jouer avec une balance positive de dix matchs gagnés contre quatre défaites. Il se place en 4ème position de tous les jouers de la poule. En doubles, Pingenat/Koch se classent sixièmes, suivis de Jean et Raymond Fullenwarth huitièmes.
Avec de meilleures performances en ce début 2022, le club espère sortir de la zone dangereuse pour rejoindre le milieu du tableau et finir sereinement la deuxième phase du championat.
Chez les féminines, à six matchs de la fin, le TTC Altdorf s’est assuré la première place du classement avec 15:1 points devant le SV Nollingen (14:2). A la troisième place le TTC Iffezheim avec 13:3 points. Derrière TTC Willstätt (8:6), TTV Kappelrodeck a obtenu la cinquième place du classement avec un score équilibré de 8:8. Le TTC Friesenheim et les deux équipes du TTF Stühlingen et du TTC Reute, occupent les deux rangs de relégation, avec quatre points positifs chacun. comme chez les messieurs, le premier monte directement et le dauphin devra passer par des matchs de barrage.
Article du journal BNN lundi le 03.01.2022